Technologies

Une enquête vient d’être ouverte sur la cyberattaque contre le CNED

La section cybercriminalité du parquet de Paris a ouvert une enquête mardi après une série d’attaques informatiques contre le site « Ma classe à la maison ».
Cette plate-forme pédagogique du CNED propose des contenus d’enseignement par niveaux. L’outil est resté inaccessible le premier jour de fermeture des écoles, mardi 6 avril.

Une affaire révélée par Jean-Michel Blanquer

C’est l’Office central de lutte contre la criminalité liée aux technologies de l’information et de la communication (OCLTIC) qui sera chargé de faire la lumière sur cette affaire. Les griefs retenus sont « accès frauduleux à un système de traitement automatisé » et « entrave au fonctionnement » d’un tel système, a précisé le parquet de Paris.

A découvrir aussi en vidéo :

Le ministre de l’Education nationale, Jean-Michel Blanquer, avait communiqué sur cet acte de malveillance dès mardi matin. Mais cela n’explique pas tout. La plupart des outils de continuité pédagogique ont dysfonctionné hier, probablement dépassés par l’affluence simultanée des élèves, professeurs et parents pour assurer l’école à la maison.

Source: 01net

Ajouter un commentaire

Click here to post a comment

%d blogueueurs aiment cette page :