Technologies

Tesla met à l’arrêt son usine de Model 3 en Californie… à cause d’une puce Samsung

Le secteur automobile n’est pas épargné par la pénurie de composants informatiques. Après Ford, Toyota et Nissan, Tesla semble être la dernière victime de cette disette en puces.
Selon Bloomberg qui relaie l’information, ce n’est pas une panne classique qui serait à l’origine de la mise en pause de la ligne de production des Model 3 mais bien l’absence d’un composant. Les salariés de Fremont, pour leur part, ont été invités à prendre des congés sans que plus d’explications ne leur soient communiquées.

Une puce Samsung manquerait à l’appel

Ce n’est que le lendemain de la fermeture de l’usine qu’Elon Musk s’est exprimé auprès de ses salariés dans un mail interne que le site Electrek a réussi à se procurer.

« Nous connaissons quelques soucis d’approvisionnement, nous avons donc saisi cette opportunité pour fermer Fremont quelques jours ce qui nous donne la possibilité d’améliorer certains de nos équipements et de réaliser quelques travaux de maintenance », explique le patron de Tesla.

Toujours selon Bloomberg, c’est un composant de Samsung qui manquerait à l’appel. En effet, le fabricant coréen possède une usine à Austin, dans l’état voisin du Texas. Celle-ci aurait été victime des intempéries qui ont touché le sud des Etats-Unis et aurait donc arrêté de fournir Tesla. Or, parmi les 10 000 pièces qui composent la Model 3, cette puce de Samsung serait essentielle au bon fonctionnement de l’ordinateur de bord et surtout très difficile à intégrer une fois le véhicule assemblé. 

A découvrir aussi en vidéo :

A découvrir aussi en vidéo :

La reprise de l’activité de l’usine devrait avoir lieu le 7 mars, mais l’arrêt n’a pas été sans conséquence sur le titre de Tesla en bourse qui a perdu 8% dans les heures qui ont suivi cette annonce. 

Source: 01net

Ajouter un commentaire

Click here to post a comment

%d blogueueurs aiment cette page :