Technologies

Samsung offre quatre ans de mises à jour de sécurité pour ses appareils Android, et fait mieux que Google

Samsung vient d’annoncer qu’il offrirait des mises à jour de sécurité pendant au moins quatre ans sur tous ses smartphones et tablettes Galaxy commercialisés depuis 2019.
Les modèles haut de gamme tels que les Galaxy S10 et Note 10, ainsi que leurs successeurs, sont concernés, mais aussi des smartphones moins chers dans la gamme Galaxy A. Auparavant, Samsung garantissait des mises à jour pour au moins les deux premières années.

Les produits éligibles sont les suivants :

  • Smartphones Galaxy pliants : Fold, Z Fold2 5G, Z Flip, Z Flip 5G.
  • Gamme Galaxy S : S10, S10+, S10e, S10 5G, S10 Lite, S20 5G, S20+ 5G, S20 Ultra 5G, S20 FE 5G, S21 5G, S21+ 5G, S21 Ultra 5G.
  • Gamme Galaxy Note : Note10, Note10+, Note10+ 5G, Note20 5G, Note20 Ultra 5G.
  • Gamme Galaxy A : A10e, A20, A50, A11, A21, A51, A51 5G, A71 5G.
  • Gamme Galaxy XCover : XCover FieldPro, XCover Pro.
  • Tablettes Galaxy Tab : Tab Active Pro, Tab Active3, Tab A 8 (2019), Tab A with S Pen, Tab A 8.4 (2020), Tab A7, Tab S5e, Tab S6, Tab S6 5G, Tab S6 Lite, Tab S7, Tab S7+.
     

L’offre concerne plus de 130 modèles et Samsung indique avoir travaillé avec plus de 1 000 partenaires depuis le lancement de son programme de sécurité en 2015. Ces partenaires incluent les opérateurs, les fabricants de processeurs et les éditeurs de systèmes d’exploitation. 

Les mises à jour seront publiées tous les mois ou tous les trimestres selon l’appareil et son ancienneté. Selon XDA-Developers, les mises à jour mensuelles ne concerneraient que les deux premières années et elles seraient plus rares pendant la quatrième année.
Notons que ces mises à jour de sécurité sont indépendantes des éventuelles mises à jour d’Android. Ainsi, Samsung garantit au moins trois générations du système Android, mais cela concerne surtout les smartphones haut de gamme du constructeur (Galaxy S, Note et Z).

A découvrir aussi en vidéo :

A découvrir aussi en vidéo :

En comparaison, Google promet au moins trois ans de mises à jour de sécurité pour ses Pixels. De son côté, Qualcomm s’est engagé à fournir quatre ans de mise à jour de sécurité pour ses plates-formes Snapdragon. Mais encore faut-il que les constructeurs jouent le jeu et les répercutent sur leurs smartphones dotés des puces de Qualcomm.

Source : Samsung

Source: 01net

Ajouter un commentaire

Click here to post a comment

%d blogueueurs aiment cette page :