Technologies

Les victimes de stratagèmes de rencontre ont perdu 19 M $ en 2019

(Photo: 123RF)

Le Centre antifraude du Canada a reçu 972 plaintes relatives à des escroqueries amoureuses en 2019, dont 682 victimes qui ont perdu plus de 19 millions $ aux mains de prétendants fraudeurs.

La Gendarmerie royale du Canada (GRC) explique que les fraudeurs utilisent de faux profils sur les réseaux sociaux et des sites de rencontre populaires pour gagner la confiance de leurs victimes pendant un certain temps avant de soutirer en moyenne 28 000 $ à chacune d’elles.

La GRC recommande de toujours se méfier des personnes qui demandent de l’argent, même si elles soutiennent que c’est pour une situation d’urgence. La police fédérale précise qu’il ne faut jamais faire confiance à une personne jamais rencontrée, qui ne tarde pas à déclarer son amour ou qui prétend vivre dans les environs, mais qui travaille à l’étranger.

La police affirme qu’il s’agit d’indications que la personne pourrait ne pas être celle qu’elle prétend être.

La GRC ajoute qu’il est important de se méfier des demandes de renseignements personnels ou financiers, de photos ou de vidéos intimes qui peuvent ensuite être utilisées à des fins de chantage. La grande prudence est aussi indiquée quand on demande de transférer ou de conserver des fonds, car les gens pourraient se retrouver mêlés à leur insu à une fraude beaucoup plus importante.

La GRC affirme qu’il est essentiel de signaler les fraudeurs au Centre antifraude du Canada en utilisant son système confidentiel de signalement en ligne ou en téléphonant au 1-888-495-8501.

Le Centre antifraude est l’organisme central du Canada chargé de recueillir l’information et les renseignements criminels sur les plaintes d’origine Canadiennes en matière de fraude, de marketing, de lettres frauduleuses, de fraude par internet et de vol d’identité.

Source: Lesaffaires.com – Techno > Internet

Tags
%d blogueueurs aiment cette page :