Technologies

La classe à la maison perturbée par de gros problèmes informatiques dès le premier jour

Ça commence mal pour ce premier jour de classe à la maison. La plupart des outils utilisés par les professeurs et les élèves sont hors service.  D’après nos informations, la classe virtuelle du CNED, l’ENT (Espace Numérique de Travail), la messagerie Pronote, le site monlycee.net sont inaccessibles ou accessibles difficilement depuis ce matin.

OVH et des attaques informatiques

On imagine que l’afflux de parents, de professeurs et d’élèves en ligne a du submerger les serveurs de ces différents sites. Mais le ministre de l’Education nationale Jean-Michel Blanquer a d’autres explications.

Concernant le CNED, il  évoque auprès de France Info « des attaques informatiques apparemment venues de l’étranger pour empêcher les serveurs de fonctionner ». Il ajoute :  « le travail technique est en train d’être fait pour rétablir cela ».

Des explications qui n’ont pas convaincu le personnel enseignant.

Jean-Michel Blanquer affirme aussi que l’incendie des serveurs d’OVH seraient en partie responsables des problèmes d’accessibilités des ENT.

« Ils dépendent d’un opérateur [OVHCloud] qui a eu un incendie à Strasbourg il y a quelque temps qui n’a pas pu faire face à l’afflux de connexions ce matin », a-t-il justifié.

Les syndicats penchent, eux, pour un sous-dimensionnement des serveurs.

« Ce matin, nous avons identifié des problèmes de connexion en Ile-de-France, dans le Grand-Est, en Normandie, vers Orléans-Tours et sur le site virtuel du Cned (..) Il semble que ce sont à la fois les environnements numériques de travail (ENT) liés aux collectivités et au ministère de l’Education qui ont planté », a déclaré Sophie Vénétitay, du Snes-FSU, premier syndicat du secondaire.

Source: 01net

Ajouter un commentaire

Click here to post a comment

%d blogueueurs aiment cette page :