Technologies

Cryptomonnaies : l’UE veut imposer des règles de traçabilité des transactions

La Commission européenne veut imposer un cadre légal plus strict autour des cryptomonnaies. Avec pour objectif premier de lutter plus efficacement contre la criminalité financière et le financement des filières criminelles et terroristes.

Lire aussi : Bitcoin : la guerre de la Chine contre les cryptomonnaies facilite le minage

Si ce n’est pas le crépuscule des cryptomonnaies « libres » en Europe, comme ça commence à l’être en Chine, c’est peut-être bientôt la fin du côté Far West.
La Commission européenne vient en effet de déposer un projet de loi visant à encadrer non pas le minage, mais les transactions autour des cryptomonnaies.

La première disposition vise à imposer à toutes les crypto-transactions les mêmes règles anti-blanchiment que les transferts « classiques ». Une autre disposition vise à rendre illégal les portefeuilles anonymes. En clair : appliquer les mêmes règles bancaires à tous les transferts d’argents, qu’ils soient « réels » ou crypto.

Cette proposition d’évolution du cadre appartient à un éventail de mesures (IP/21/3690) visant à « vaincre la criminalité financière », qui se sert de ces monnaies pour le blanchiment d’argent et le financement des activités terroristes et criminelles.

À découvrir aussi en vidéo :

A découvrir aussi en vidéo :

Un projet qui trouve un écho dans l’actualité immédiate avec le décès la semaine dernière du journaliste néerlandais Peter R. De Vries. Spécialiste des affaires criminelles et du banditisme, il a été grièvement blessé par balles le 6 juillet dernier et a fini par succomber à ses blessures.

Sources : Commission Européenne via BBC

Source: 01net

Ajouter un commentaire

Click here to post a comment

%d blogueueurs aiment cette page :