Technologies

Airpeak S1: le tout premier drone de Sony coûte 9000 dollars

Le premier drone signé Sony s’appelle Airpeak et à 9000 $ hors taxes, il ne s’adresse pas au grand public, mais notamment aux professionnels de la production vidéo. Ce quadricoptère est une bête de course capable de voler à 90 km/h et qui peut rester stable face à des vents de 72 km/h. Doté d’une caméra, il peut toutefois fort logiquement être équipé d’une nacelle pour embarquer une « vraie » caméra, type Sony Alpha (voire une FX3) plein format et son optique.

Sony met bien en avant ses capacités de vol. Et n’y est pas allé avec le dos de la cuiller pour les certifications aérodynamiques, l’appareil ayant été testé dans la soufflerie de l’agence spatiale japonaise (JAXA).

[embedded content]

Ses capacités de vol sont doublées de systèmes numériques de guidage, avec notamment des algorithmes de détection d’obstacles, un retour automatisé à la base, un mode de pilotage automatique intérieur (sans signal GPS, etc.) S’il est complètement automatisable (programmation du parcours), le drone est aussi conçu pour être piloté par le biais d’une télécommande dédiée qui peut recevoir smartphone ou tablette pour le retour vidéo.

[embedded content]

Côté logiciel, seule une version iOS de l’app mobile est disponible pour l’heure – Sony n’a rien communiqué quant à Android. Le système de planification de vol est quant à lui compatible avec une large gamme de terminaux, puisqu’il s’agit d’une webapp (Airpeak Base).

À découvrir aussi en vidéo :

A découvrir aussi en vidéo :

Conçu et fabriqué au Japon, l’Airpeak est livré avec deux jeux de pales, sa télécommande, deux batteries et le chargeur – la nacelle est en option. L’appareil sera disponible dans une sélection de pays à l’automne prochain.

Source: 01net

Ajouter un commentaire

Click here to post a comment

%d blogueueurs aiment cette page :