Technologies

Adobe annonce des performances colossales pour Illustrator, InDesign et Lightroom Classic sur Apple M1

Le géant des logiciels de création, Adobe, continue de porter ses applications Creative Cloud pour la puce M1 d’Apple. Après avoir lancé une version ARM native de Photoshop en mars dernier, l’entreprise américaine appuie sur l’accélérateur et annonce la sortie d’Illustrator, d’InDesign et de Lightroom Classic en versions stables, Premiere Pro étant pour l’heure uniquement en version bêta.

Pas de surprises quant aux résultats : toutes les applications profitent de gains de performances globaux allant de 59% à 116%. Certaines tâches spécifiques, notamment en vidéo dans Premiere Pro (compression, encodage, enregistrement des projets, etc.) allant même au-delà – l’import de séquences XAVC S 4K est 187% plus rapide.

Petit bémol cependant, la comparaison des performances du M1 se fait face à un Core i5, le processeur de série des modèles Intel d’entrée de gamme, et non au Core i7 qui était en option. La différence de performances aurait été un peu réduite avec la puce plus puissante, mais l’avantage reste de toute manière (largement) en faveur de la puce d’Apple.

À découvrir aussi en vidéo :

A découvrir aussi en vidéo :

Espérons que ce mouvement de compilation des applications en code ARM incite Adobe à faire de même pour la plate-forme Windows On Snapdragon (WoS), poussée par Microsoft et Qualcomm. Une plate-forme lancée bien avant celle d’Apple, mais toujours chiche en applications natives. Pour l’heure, seul Photoshop est disponible en application native sous Windows ARM.

Source: 01net

Ajouter un commentaire

Click here to post a comment

%d blogueueurs aiment cette page :