Société

VIDEO. “J’appartiens à la famille Ricard. Je suis une Ricardienne” : comment les salariés s’impliquent dans le groupe Pernod-Ricard

Ricard peut compter sur près de 400 commerciaux pour mettre en œuvre sa politique commerciale en 2019. Soit 300 dans les cafés, bars et restaurants, et 90 dans les grandes surfaces. Des commerciaux qui seraient dévoués corps et âme à leur entreprise : “Depuis que je suis rentré chez Ricard, j’ai tout donné pour Ricard. J’ai déménagé quatre fois, vendu mes maisons, perdu parfois de l’argent en déménageant… C’était plus qu’une entreprise”, raconte Julien au magazine “Cash Investigation” (replay).

“Mon épouse était impliquée parce qu’on allait en vacances ensemble avec mes enfants dans les centres de vacances Ricard, précise-t-il. C’était vraiment une entité à part. Et moi, j’ai vraiment tout donné en termes de temps et d’investissement. Bref, c’était en permanence. J’avais des mails non-stop… c’était non-stop…” Sous couvert d’anonymat, ils sont nombreux à témoigner de ce dévouement au groupe.

“Tout le monde se prend par les épaules et on chante tous ensemble”

Une commerciale, qui vient de quitter l’entreprise, parle : “Je passais tellement de temps au travail que je n’ai plus eu de vie privée du tout. Ma vie, c’est Ricard. On part en vacances ensemble, on a beaucoup de réunions, parce qu’il y a cette ambiance particulière et magique autour de la marque Ricard. Je ne travaille pas : je suis chez Ricard ! Donc, quand on m’appelle, je viens ! Et on m’appelle tout le temps parce que je suis Ricard ! J’appartiens à une famille, à la famille Ricard. Je suis une Ricardienne.”

Sur une vidéo de 2012, des milliers de salariés entonnent l’hymne officiel de Ricard : “Avé 5 volumes d’eau / Avé 5 volumes d’eau / Aux hypocondriaques, tu redonnes la joie / Tu préviens les attaques et les crises de foie…” L’ex-commerciale se souvient : “Avec le recul, ça fait sectaire, mais c’est extraordinaire. Cela crée cette forme d’appartenance. Il n’y a que là que j’ai appris une chanson que l’on chante tous ensemble… Que ce soit l’assistante ou votre directeur, tout le monde se prend par les épaules et on chante tous ensemble. C’est notre cri d’union. C’est Ricard. C’est fédérateur !”

Un extrait de “Alcool : les stratégies pour nous faire boire”, une enquête de Véronique Blanc diffusée jeudi 1er avril 2021 à 21 heures sur France 2.

> Les replays des magazines d’info de France Télévisions sont disponibles sur le site de Franceinfo et son application mobile (iOS & Android), rubrique “Magazines“.

Source: Franceinfo – Société

1 Comment

Click here to post a comment

%d blogueueurs aiment cette page :