Société

DIRECT. Covid-19 : le Danemark renonce à utiliser le vaccin Johnson & Johnson

Retrouvez ici l’intégralité de notre live #COVID_19

18h41 : simplement une journée seule, sans aucun de mes 4enfants : une journée à un rythme d’adulte… la première depuis le 14 mars, date de la fermeture de la classe de ma petite dernière !

18h41 : Et pour @Lucie, une première journée de calme à la maison depuis près de deux mois !

18h40 : Premier jour du 3e déconfinement : j’ai enfin pu profiter de l’heure de bouchon quotidienne pour aller au travail et rentrer à la maison au lieu des 20 minutes pendant le confinement ! Vivement qu’on reconfine xD

18h40 : ce lundi 3 mai matin, on s’est précipité à la montagne pour respirer et changer de paysages après 6 mois confinés

18h40 : Cette journée de mi-liberté m’a permis de rendre visite à ma mère en résidence pour personne âgée dans un département voisin. Soleil, viennoiserie, boisson à bulles 🥂. Vivement les prochaines étapes de deconfinement . Bon courage à tous

18h40 : Bonjour. Nous sommes partis du Calvados pour le Croisic. Et franchement cela fait du bien ! Certes pas de pot en terrasse et magasins fermés mais sentiment de liberté 👍

18h40 : Pour certains, la levée des restrictions de circulation aujourd’hui a été l’occasion de filer en vacances, de visiter un proche, de partir en randonnée… ou de retrouver les embouteillages sur la route du travail (peut-être en lien avec le retour d’élèves dans les collèges et lycées).

18h31 : Soumis au couvre-feu, les Français regardent plus la télévision qu’en temps normal. En avril, ils ont passé en moyenne 3h59 devant le petit écran par jour, contre 3h40 en mars 2019, selon Médiamétrie. Un recul est toutefois observé par rapport au premier confinement, avec un record de 4h40 par jour.

18h23 : Et vous, attendiez-vous cette première étape de déconfinement avec impatience ? N’hésitez pas à nous dire ce que vous avez pu faire de particulier aujourd’hui.

18h19 : Dans le Gard, certains habitants ont profité de la levée de l’interdiction des déplacements de plus de 10 km pour revenir flâner au Grau-du-Roi, au bord de la mer, dès ce matin. “On en avait ras la casquette” de rester autour de chez soi, glisse un retraité heureux.

18h11 : Voici le point sur l’actualité :

“Je n’ai jamais voulu lui donner la mort”. Au premier jour de son procès pour le meurtre du caporal Arthur Noyer devant la cour d’assises de Chambéry, Nordahl Lelandais a encore réfuté toute volonté de tuer, comme dans l’affaire Maëlys.

• Les restaurants, cafés, entreprises de la culture ou de l’événementiel qui rouvriront partiellement seront éligibles dès juin au fonds de solidarité même si leurs pertes de chiffre d’affaires sont inférieures à 50%, a annoncé ce matin le ministre de l’Economie.

• L’Agence européenne des médicaments (EMA) a annoncé avoir entamé l’évaluation de l’utilisation chez les 12-15 ans du vaccin Pfizer-BioNTech contre le Covid-19, après des demandes d’autorisation déposées par les deux entreprises pour cette tranche d’âge dans l’UE et aux Etats-Unis.

• Le président sortant de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, Renaud Muselier, a assuré qu’aucun ministre ne figurerait sur la liste qu’il conduira aux régionales, fustigeant par ailleurs des “déclarations sans nuances” au lendemain de l’annonce du soutien de La République en marche à sa candidature.

17h56 : Âgé de 41 ans, Olivier Véran s’est fait administrer un vaccin à ARN messager “comme le prévoit la recommandation de la Haute Autorité de santé”, a souligné son entourage. Le vaccin AstraZeneca est en effet réservé depuis le 19 mars aux personnes d’au moins 55 ans, en raison de rares cas de thromboses (caillots sanguins) repérés en Europe. Les adultes de 18 à 54 ans qui avaient reçu une première dose d’AstraZeneca avant cette date doivent donc recevoir une deuxième injection de Pfizer ou de Moderna. Environ 533 000 personnes en France sont concernées par cette recommandation.

17h47 : Le cabinet d’Olivier Véran vient d’ailleurs d’indiquer à l’AFP que le ministre de la Santé avait reçu cet après-midi une injection de vaccin anti-Covid Moderna à Melun (Seine-et-Marne), où il avait déjà reçu une première dose d’AstraZeneca début février.

17h56 : Bonjour @Astra. Invité de franceinfo vendredi, Olivier Véran a en effet indiqué avoir saisi la Haute Autorité de santé pour obtenir son avis sur la possibilité de vacciner des moins de 55 ans avec AstraZeneca, après signature d’une décharge. “J’attends la réponse. Pour l’instant, les premiers échos que j’ai ne sont pas forcément très emballés par cette idée. Peut-être qu’on pourra trancher dans ce sens et donner la liberté de choix aux Français, en leur apportant une information claire, loyale, appropriée”, avait avancé le ministre de la Santé.

17h43 : Bonjour ! Je crois que monsieur Veran a aussi parlé d’une possibilité de vacciner les volontaires de moins de 55 ans avec AstraZeneca s’ils signaient une décharge ? Ou en est on ? Merci

17h38 : En attendant des prochaines annonces pour l’édition de juillet, les Francofolies de La Rochelle proposent à de jeunes artistes émergents de venir répéter, et construire leur début de carrière, avant de les propulser sur le devant de la scène. Le dispositif s’appelle le Chantier des Francos, et est assez unique, comme l’explique Yann Bertrand dans ce reportage.

17h08 : Rappelons que le 19 mai est la date prévue pour la deuxième étape de l’allègement des mesures de restriction annoncé la semaine dernière. C’est à cette date que le couvre-feu sera repoussé à 21 heures, et que débutera la réouverture limitée des commerces, cinémas, musées, théâtres et terrasses des bars.

17h07 : Les cures thermales, fermées depuis six mois à cause de la pandémie de Covid-19, pourront rouvrir le 19 mai avec une jauge de 50% de curistes, indique cet après-midi l’organisme qui représente le secteur.

16h59 : Si vous avez d’autres questions sur les vaccins, leur efficacité (par exemple face aux différents variants) ou sur la campagne en cours, je ne saurais que trop vous conseiller de consulter nos réponses aux interrogations les plus fréquentes à ce sujet. Nous avons même mis en ligne un moteur de recherche vous permettant de taper votre question pour y trouver la réponse la plus adaptée.

16h59 : Notons que le ministre de la Santé Olivier Véran a par ailleurs ouvert la porte au fait, par exemple, de “recevoir une première dose de Pfizer-BioNTech et une seconde dose de Moderna”, deux vaccins “au mécanisme biologique identique”, à savoir l’ARN messager. A l’avenir, ce cas de figure pourrait être envisagé dans le cas d’un éventuel rappel vaccinal – une troisième dose –, mais il s’agit d’une simple hypothèse à l’heure actuelle.

16h59 : Bonjour @Sidonie55.Il est effectivement compliqué d’avoir des certitudes à ce sujet, pour la simple et bonne raison qu’aucune étude n’a encore été menée sur une approche hybride dans le cadre de l’épidémie de Covid-19. En France, l’utilisation d’un autre vaccin pour la seconde dose concerne uniquement les personnes âgées de moins de 55 ans ayant reçu une première dose du vaccin AstraZeneca, désormais réservée aux plus de 55 ans. Ils devront recourir à un vaccin à ARNm pour terminer leur vaccination.

16h59 : Bonjour, a-t-on des infos sur la protection offerte par une vaccination AstraZenaca en première injection et Pfizer en seconde ? Difficile d’avoir des infos fiables sur ce sujet … Merci pour votre aide !

16h40 : Malgré les feux verts du régulateur européen et de l’OMS pour l’utiliser, le Danemark annonce donc faire également une croix sur celui de Johnson & Johnson à cause de possibles effets secondaires graves. “L’autorité nationale de santé danoise a conclu que les avantages de l’utilisation du vaccin contre le Covid-19 de Johnson & Johnson ne l’emportent pas sur le risque de provoquer un éventuel effet indésirable, le VITT (un type très rare de thrombose lié à l’injection du sérum), chez les personnes qui reçoivent le vaccin”, précisent les autorités dans un communiqué.

16h39 : Le Danemark, qui avait déjà abandonné le vaccin AstraZeneca, annonce renoncer à utiliser le vaccin Johnson & Johnson pour sa campagne.

16h04 : “L’idée d’un festival assis au mois de juin n’est pas envisageable”. Les organisateurs du festival francilien We Love Green, qui devait se tenir début juin, annoncent aujourd’hui le report de l’événement au week-end des 10 au 12 septembre en raison du “contexte sanitaire”.

15h52 : A propos de vaccination : nos journalistes souhaitent recueillir les témoignages de personnes qui ont pu être vaccinées alors qu’elle n’entraient théoriquement pas dans les critères édictés par les autorités de santé et le gouvernement. Vous êtes concerné(e) ? N’hésitez pas à remplir notre formulaire sur cette page afin que nous puissions vous contacter.

15h47 : Bonjour @Valeria. J’ai déjà répondu à cette question un peu plus tôt, mais elle revient régulièrement. Les personnes vaccinées avant la mise en œuvre du QR code attestant de leurs injections devront attendre entre la mi-mai et la fin-mai pour la mise en place d’un sous-domaine du site Ameli.fr, qui permettra d’accéder à ce document certifié. Un dispositif d’assistance téléphonique gratuit est mis à la disposition des utilisateurs au 0 800 08 71 48 (7jours/7, de 9 heures à 20 heures) et un guide d’explication devrait être bientôt diffusé. Nous vous en dirons davantage quand tout cela sera plus clair.

15h47 : Bonjour ayant déjà eu mes deux injections ainsi que mon attestation sans QR code je souhaitais savoir comment obtenir une nouvelle attestation qui en comporte une , Merci d’avance de votre réponse qui je pense intéressera beaucoup de monde 😃bonne fin de journée

15h31 : On devrait bientôt en savoir un peu plus sur les contours du déconfinement. Jean Castex devrait en effet s’exprimer en début de semaine prochaine pour donner les détails pratiques de la réouverture des différents secteurs, a appris France télévisions auprès de l’entourage du Premier ministre.

15h26 : Il faudra encore attendre pour trinquer en costume traditionnel bavarois. Les organisateurs de la Fête de la bière de Munich viennent d’annoncer l’annulation de l’événement prévu en septembre, pour la deuxième année consécutive.

15h31 : “Peut mieux faire.” Dans un rapport rendu public aujourd’hui, les membres du collectif citoyen sur la stratégie vaccinale contre le Covid-19 dressent un bilan sans concession de la campagne de vaccination française. Trente et une personnes tirées au sort avaient été chargées de réfléchir à des pistes pour améliorer l’adhésion à la campagne de vaccination. Nous dressons dans un article le bilan des principales recommandations remises le 27 avril à Alain Fischer, le président du Conseil d’orientation de la stratégie vaccinale.

15h31 : “Il n’y a toujours pas d’autotests dans les établissements, pas pour les élèves, pas pour les personnels.”

Le ministre de l’Education Jean-Michel Blanquer a promis que 60 millions d’autotests seraient mis à la disposition des lycéens et personnels de l’Education entre mai et juin. Sur le terrain, les kits de dépistage sont pour l’heure très rares, déplore au micro de franceinfo Saphia Guereschi, infirmière scolaire et secrétaire générale du SNICS-FSU.

15h00 : Les adolescents européens pourront-ils bientôt se faire vacciner contre le Covid-19 ? L’Agence européenne des médicaments annonce en tout cas le début son évaluation du vaccin Pfizer chez les 12-15 ans. Elle prévoit de communiquer sur les résultats en juin.

14h55 : Nos confrères de France 3 reviennent sur la réouverture des collèges et lycées aujourd’hui, après un mois de congés et de cours à distance (marqués par de nombreux couacs informatiques).

14h36 : Le MNL assure que “100 lycées ont été bloqués partout en France pour réclamer que tous les examens soient passés en contrôle continu”, et il appelle à bloquer de nouveau les lycées ce mercredi 5 mai. En Ile-de-France, les rectorats ont recensé notamment des perturbations dans 15 établissements : six blocus dans des lycées de la grande couronne (académie de Versailles), cinq blocus dans la petite couronne (académie de Créteil) et quatre barrages filtrants à l’entrée de lycées à Paris.

14h35 : Plusieurs dizaines de lycées ont été bloqués ce matin par des lycéens réclamant l’annulation des dernières épreuves du bac prévues en présentiel, a appris franceinfo auprès des services de l’Education nationale et du syndicat MNL.

14h26 : A quoi va ressembler le retour à la vie normale à l’échelle de la planète ? La Commission européenne a proposé aujourd’hui de permettre l’entrée sur le territoire européen aux voyageurs en provenance de pays tiers et qui ont reçu les doses nécessaires de l’un des vaccins contre le Covid-19 autorisés au niveau européen. Plus d’informations par ici.

14h01 : 14 heures ! Voici le point sur l’actualité :

Quatre ans après les faits, le procès de Nordahl Lelandais pour le meurtre du jeune caporal Arthur Noyer s’est ouvert à Chambéry, une première comparution très attendue pour l’homme déjà impliqué dans la mort de la petite Maëlys. Avant la suspension de l’audience, l’accusé a reconnu avoir “donné la mort” à la victime “mais sans vouloir la lui donner”.

Une semaine après la rentrée des écoliers, collégiens et lycéens ont commencé à retrouver eux aussi leurs salles de classe ce matin. Ce lundi marque aussi la fin des restrictions de déplacement, première étape dans le déconfinement progressif du pays engagé par le gouvernement.

Le nombre de cas de Covid-19 en Inde depuis le début de la pandémie avoisine les 20 millions, alors que les hôpitaux saturés et à court d’oxygène peinent toujours à sauver des malades.

• Plusieurs élus du parti Les Républicains ont évoqué l’hypothèse d’une liste LR face au président sortant de la région Paca Renaud Muselier, après le retrait à son profit de la liste LREM pour les régionales.

14h03 : Bonne nouvelle sur le front de l’accès des pays pauvres au vaccin. Le dispositif Covax va disposer de 500 millions de doses du vaccin anti-Covid de Moderna. Ce mécanisme, destiné à fournir des doses aux pays les plus démunis, a jusqu’à présent expédié plus de 49 millions de vaccins à 121 pays et territoires participants. Il s’agissait pour l’essentiel de vaccins AstraZeneca.

13h27 : Nous avons reçu plus tôt des commentaires nous interrogeant sur la réouverture des piscines couvertes. Nous avons obtenu davantage de précisions de la part du ministère des Sports. Les voici : les piscines couvertes rouvrent aujourd’hui aux publics périscolaires et scolaires, le 19 mai aux publics mineurs (notamment les associations sportives) et dès le 9 juin au public majeur. Les piscines en plein air sont de leur côté déjà rouvertes, mais pour un public spécifique pour le moment.

13h10 : Bonjour @MidsizeQueen. Vous avez raison : pas facile d’y voir clair à ce sujet. Interrogé ce matin par Le Parisien, le ministère de la Santé réaffirme toutefois qu’une prescription médicale n’est pas obligatoire pour se faire vacciner contre le Covid-19 pour les moins de 50 ans présentant une comorbidité. Les autorités ont toutefois reconnu que cette directive pouvait mettre quelques jours à s’appliquer sur le terrain, puisque ce changement de politique n’est intervenu que le week-end dernier. “Pour fluidifier le parcours de leur vaccination, les patients peuvent se munir d’un justificatif mais ce n’est en aucun cas une obligation”, assène encore le ministère au quotidien francilien, qui appelle toutefois “à la responsabilité de chacun pour ne pas emboliser la prise de rendez-vous”.

13h10 : Bonjour, c’est la confusion générale sur la nécessité d’un certificat médical pour les 18-54 ans avec comorbidités souhaitant se faire vacciner. Le gouvernement dit que c’est déclaratif, mon médecin traitant le confirme et me dit que je n’en ai pas besoin, mais dans les centres il semblerait qu’on en demande un. J’aimerais éviter de bloquer un rdv si c’est pour me faire refouler. En savez-vous plus sur cette question ? Merci beaucoup 🙂

12h14 : Bonjour . Rassurez-vous, vous n’êtes pas seul dans ce cas. Les QR codes devaient commencer à être mis en place à partir de la fin du mois d’avril. Pour les personnes vaccinées auparavant, il faudra attendre entre la mi-mai et la fin-mai pour la mise en place d’un sous-domaine du site Ameli.fr, qui permettra d’accéder à ce document certifié. Un dispositif d’assistance téléphonique gratuit est mis à la disposition des utilisateurs au 0 800 08 71 48 (7jours/7, de 9 heures à 20 heures) et un guide d’explication devrait être bientôt diffusé. Nous vous en dirons davantage quand tout cela sera plus clair.

12h14 : Mon certificat de vaccination ne comporte pas de QRcode. Qu’est-il prévu dans ce cas ? Merci

12h09 : On fait le point sur l’actualité à midi :

• Les restaurants, cafés, entreprises de la culture ou de l’événementiel qui rouvriront partiellement seront éligibles dès juin au fonds de solidarité même si leurs pertes de chiffre d’affaires sont inférieures à 50%, a annoncé le ministre de l’Economie Bruno Le Maire.

Le nombre de cas de Covid-19 en Inde depuis le début de la pandémie avoisine les 20 millions, alors que les hôpitaux saturés et à court d’oxygène peinent toujours à sauver des malades.

Le procès de Nordahl Lelandais pour le meurtre du jeune caporal Arthur Noyer s’est ouvert à Chambéry. Cheveux poivre et sel et fine barbe sous son masque, l’accusé est apparu tendu dans le box, athlétique sous sa chemise bleu ciel, énonçant son identité d’une petite voix. Une audience à suivre dans notre direct.

• Plusieurs élus du parti Les Républicains ont évoqué l’hypothèse d’une liste LR face au président sortant de la région Paca Renaud Muselier, après le retrait à son profit de la liste LREM pour les régionales.

11h55 : “Certains lycéens et lycéennes n’ont pas eu de cours de philosophie depuis octobre parce que leur professeur n’était pas remplacé et ils vont pourtant devoir passer cette épreuve en juin.”

Une centaine de lycées sont bloqués par les élèves ce matin. Les lycéens réclament l’annulation des épreuves du baccalauréat. “Aujourd’hui, personne n’est prêt”, estime sur franceinfo Mathieu Devlaminck, élève de terminale.

11h41 : #ONVOUSREPOND Comment fonctionnent les vaccins ? Quelle est leur efficacité ? Quel est le délai entre deux doses ? Vous trouverez dans cette page nos réponses aux questions les plus fréquentes sur les vaccins contre le Covid-19. Vous pouvez également y poser vos questions.

11h51 : Bonjour. A partir du 19 mai et au moins jusqu’au 30 juin, “les rassemblements de plus de 10 personnes [dans l’espace public] restent interdits”. Par ailleurs, entre le 9 et 30 juin, un couvre-feu sera toujours en vigueur, même s’il débutera un peu plus tard, à partir de 23 heures.

11h36 : Bonjour. Ma fille se marie le 26 juin. Est il possible de louer une salle des fêtes. Nous serons 36 adultes.

Source: Franceinfo – Société

Ajouter un commentaire

Click here to post a comment

%d blogueueurs aiment cette page :