Société

C’est tendance… le satin

Enfin, le beau temps arrive – et avec lui, ces envies de porter les dernières tendances mode printemps-été. Quels tissus, couleurs et imprimés volent la vedette cette année ? Comment les adopter ? Explications et suggestions.

Publié le 8 avril 2021 à 16h00

maude goyer
collaboration spéciale

La tendance

Découvert il y a plus de 3000 ans en Asie, le tissage de satin, fait en soie naturelle et donc très coûteux, était d’abord réservé à la bourgeoisie et à l’élite. À partir du XIXe siècle, il passe de la décoration à la mode en habillant les robes somptueuses des aristocrates. Le satin se démocratise au milieu du siècle suivant alors qu’on le tisse à partir de fibres synthétiques comme le polyester.

Même si « le satin de soie reste le plus joli », selon Laurence Bareil, auteure et fondatrice des sites La reine du shopping et verysmart.ca, les satins de polyester et de nylon demeurent des tissus légers, brillants et confortables. « La tendance est au tissu lustré, que ce soit le satin, le lurex, la charmeuse, la paillette, explique Caroline Bécotte, enseignante en design de mode à l’École de mode du cégep Marie-Victorin. Tous les grands designers ont des pièces en satin dans leurs collections, que ce soit un pantalon, un tailleur, une camisole, une robe de type nuisette… »

Que ce soit dans des coupes classiques et des couleurs plus sobres (beige, blanc, gris, noir) ou des pièces inusitées dans des couleurs pop (pantalon de type jogger vert menthe ou rose vintage, par exemple), le satin s’impose dans les vitrines des grands magasins. « C’est une grande tendance qui revient chaque printemps, comme en témoigne ce qu’on trouve du côté du marché de la seconde main », souligne Laurence Bareil.

Pourquoi maintenant ?

La pandémie, encore elle, influence grandement le milieu de la mode : le besoin de réconfort appelle des pièces confortables, enveloppantes, agréables à porter… en tout temps ! « Avec le satin, on est quelque part entre le lounge wear et le prêt-à-porter, dit Mme Bécotte. C’est fluide et léger, on se sent comme si on était en robe de chambre ou en pyjama à la maison, mais avec plus de style et d’élégance ! »

Laurence Bareil est du même avis : « Il y a quelque chose de fin, de délicat et de chic avec le satin, mais sans se casser la tête. Ça se porte tous les jours. »

Puisque les matières brillantes et scintillantes occupent une place de choix sur les podiums, il est normal que le satin soit remis au premier plan, avance Caroline Bécotte. « Il y a un réel engouement pour les tissus lustrés de façon générale, note-t-elle. Le satin s’inscrit dans cette mouvance et il est très tendance cette saison-ci. »

Où le voit-on ?

Sur les podiums des grands créateurs mode, le satin vole la vedette : Chanel, Hermès, Dior, Isabel Marant, Vuitton, Givenchy, pour ne nommer que ceux-là, ont inclus des pièces en satin dans leurs collections.

Les fashionistas et influenceurs (Chiara Ferragni, Aimee Song, Camila Coelho et Negin Mirsalehi, par exemple) ont poursuivi la lancée en s’affichant, entre autres sur les réseaux sociaux, avec des pièces en satin depuis l’arrivée des jours plus chauds.

La tendance a atterri dans les magasins de grande surface où les pièces en satin pullulent, que ce soit du satin de soie, de coton, synthétique, la crêpe de satin et la moleskine. « Même si le satin de soie est le plus extraordinaire car il est tempéré, à l’œil, on ne peut voir qu’il s’agit de satin synthétique, précise Mme Bécotte. Et il demeure très confortable. »

Comment le porter ?

Parmi les bons achats à faire, selon Laurence Bareil, le blouson coupé court, de type veste aviateur et appelé bomber, est intéressant. « On le prend en matière satinée et on peut le porter avec des pièces de tous les jours, indique-t-elle. C’est le fun de jouer avec le contraste de l’apparence chic du satin avec une pièce basique, comme un jeans ou un t-shirt tout simple. »

Si on souhaite acheter un vêtement en soie véritable, on s’assure de bien investir notre argent en choisissant une coupe classique et « en s’assurant de payer le bon prix pour de la bonne qualité », recommande Mme Bareil. Elle ajoute qu’on peut oser le satin en petites touches, sur un sac en bandoulière ou une chaussure.

Caroline Bécotte propose quant à elle de miser sur un pantalon de type flair en satin, d’une couleur passe-partout, soit noir ou gris charbon. « On peut choisir un modèle noué à la taille, de type palazzo, par exemple, c’est la version la plus facile à porter et c’est facile à agencer », dit-elle.

> Consultez le site de H&M

> Consultez le site de Reitmans

> Consultez le site de RW&CO

> Consultez le site de Zara

Source: LaPresse.ca – Société

Ajouter un commentaire

Click here to post a comment

%d blogueueurs aiment cette page :