Société

Affaire Karachi : la justice relaxe Edouard Balladur mais condamne François Léotard

La justice a relaxé, jeudi 4 mars, Edouard Balladur dans le volet de l’affaire Karachi sur les soupçons de financement occulte de sa campagne présidentielle de 1995. Mais son ancien ministre de la défense, François Léotard, a été condamné à deux ans de prison avec sursis et 100 000 euros d’amende. Source: Franceinfo – Société

Ajouter un commentaire

Click here to post a comment

%d blogueueurs aiment cette page :