Santé

L’influenza de type B frappe fort chez les enfants

En Chaudière-Appalaches, la médecin-conseil pour la Direction de santé publique, Diane Morin, indique que le taux d’absentéisme atteint 50 % dans certaines classes.

On a une année exceptionnelle pour les cas d’influenza B chez les jeunes, particulièrement au primaire, dans toute l’Amérique du Nord, comme dans notre région, souligne la Dre Morin.

Dre Diane Morin, médecin-conseil à la Direction de santé publique de Chaudière-Appalaches.

Dre Diane Morin, médecin-conseil à la Direction de santé publique de Chaudière-Appalaches

Photo : Radio-Canada

À l’échelle du pays, l’Agence de la santé publique du Canada a répertorié 24 400 cas de grippe en laboratoire depuis de début de la saison. Parmi les cas d’influenza de type B, 56 % des patients avaient moins de 20 ans.

Il s’agit d’une saison grippale particulière, parce que le virus de type B se manifeste habituellement plus tard au mois de mars. Heureusement, à tout le moins dans la région de Chaudière-Appalaches, Diane Morin indique que les cas graves demeurent assez rares.

Aux écoles qui font face à un fort taux d’absentéisme et qui se demandent si elles devraient fermer leurs portes temporairement, la médecin répond que ce n’est pas nécessaire.

La réponse de la santé publique, c’est non. C’est clair, il n’y a personne qui ferme une école pour la grippe, souligne la Dre Morin.

Elle invite aussi les parents qui décident de garder leurs enfants à la maison à donner un maximum d’information aux responsables de l’école afin d’aider la Direction de santé publique à suivre la situation de près.

En cas de grippe, il est généralement recommandé de ne pas envoyer un enfant à l’école si sa température atteint 39 degrés Celsius ou plus.

À lire aussi :

Source: Radio-Canada | Santé

%d blogueueurs aiment cette page :