Santé

Fermeture des bars : les fournisseurs sont inquiets

Lundi 5 octobre, le préfet de Paris, Didier Lallement, a annoncé la fermeture des bars de Paris et de la petite couronne dès le lendemain, et ce, pour une durée de quinze jours minimum. Une mesure accueillie avec inquiétude par les gérants, inquiets que la fermeture se prolonge et qu’une nouvelle catastrophe économique se profile. Une même crainte exprimée par les fournisseurs de ces établissements. Beaucoup de commandes n’auront pas lieu.

“On ne sait pas ce que ça va donner. On a des clients qui ont commandé avant les restrictions, mais on ne sait pas s’ils seront ouverts et si on pourra les livrer”, explique Julien Sebal, chauffeur-livreur. L’homme explique toutefois bénéficier du chômage partiel. “On alterne, les tournées sont regroupées parce qu’il n’y a plus beaucoup de clients. Et ça va durer”, estime-t-il. Son entreprise a déjà perdu 55 % de son chiffre d’affaires.

Le JT

Les autres sujets du JT

Source: Franceinfo – Santé

Ajouter un commentaire

Click here to post a comment

%d blogueueurs aiment cette page :