International

COVID-19 : Washington va acheter 500 millions de doses de vaccins pour les donner à d’autres pays

Les États-Unis vont acheter 500 millions de doses de vaccins contre la COVID-19 de Pfizer / BioNTech pour les donner à d’autres pays, ont rapporté mercredi le New York Times et le Washington Post.

Le président américain Joe Biden doit faire cette annonce lors du sommet du G7 cette semaine, selon le Washington Post, qui cite trois personnes proches du dossier.

Interrogé avant son départ pour l’Angleterre, M. Biden a semblé mercredi faire allusion à cette annonce. À la question de savoir s’il avait une stratégie pour la distribution des vaccins dans le monde, il a répondu : «J’en ai une et je vais l’annoncer.»

Selon le New York Times, les 200 premiers millions de doses seront distribuées cette année, et les 300 autres millions l’année prochaine.

Les États-Unis ont été vivement critiqués ces derniers mois pour avoir tardé à partager leurs vaccins avec le reste du monde. Mais la Maison-Blanche tente désormais de se poser en leader sur ce dossier.

La pandémie de coronavirus fera partie des sujets prioritaires abordés lors du sommet du G7.

Les États-Unis avaient déjà annoncé faire don de 80 millions de doses de vaccins anti-COVID-19 à des pays étrangers d’ici la fin juin. Au début du mois, Washington a indiqué que 75 % de ces doses seraient distribuées via le dispositif de partage Covax, mis en place pour assurer une distribution équitable des vaccins, notamment aux pays à faibles revenus.

Source: Monde / Amériques – Le Devoir

Ajouter un commentaire

Click here to post a comment

%d blogueueurs aiment cette page :