International

COVID-19 | New York refermera ses écoles jeudi

(New York) Les écoles publiques de la ville de New York, qui avaient rouvert après beaucoup d’hésitations à la fin septembre, vont refermer à partir de ce jeudi, après que le taux de positivité à la COVID-19 a atteint les 3 %.

Publié le 18 novembre 2020 à 14h37 Mis à jour à 16h33

Agence France-Presse

« Nous avons atteint le seuil des 3 % » de cas positifs parmi les New Yorkais testés, a tweeté mercredi le maire de Bill de Blasio. « Malheureusement, cela signifie que les établissements scolaires seront fermés à compter du jeudi 19 novembre par mesure de précaution. »

L’édile a indiqué que les écoles resteraient fermées au moins jusqu’à la semaine suivant la fête de Thanksgiving (26 novembre), soit la première du mois de décembre.

Cette fermeture, présentée comme temporaire par le maire, est sans doute le prélude à d’autres mesures visant à endiguer la résurgence du coronavirus à New York, a prévenu l’élu démocrate.

La plupart seront prises, a-t-il annoncé, par le gouverneur de l’État de New York, Andrew Cuomo, qui a autorité sur les conditions d’ouverture des commerces, des restaurants, des bars ou des lieux de culte.

Bien que le taux de cas positifs ait sensiblement augmenté ces dernières semaines dans l’État de New York, il figure parmi les plus faibles du pays, et très loin des 50 % de cas positifs vu lors du premier pic de la pandémie, en avril.

La fermeture des écoles était attendue depuis plusieurs jours.

Le maire de la première métropole américaine s’était engagé, lors de la réouverture, à la fin septembre, notamment auprès d’un puissant syndicat d’enseignants, à fermer les établissements scolaires dès ce seuil atteint.

Mais la décision est controversée. Des tests réalisés au hasard dans les écoles ont montré que le taux de positivité (0,19 %) était très inférieur à celui de la ville toute entière, a rappelé Richard Carranza, chef du district scolaire de la ville dans un courriel adressé aux chefs d’établissements mercredi.

Et beaucoup citent l’exemple de l’Europe, où de nombreux pays ont maintenu les écoles ouvertes tout en re-confinant le reste de la population.

Bill de Blasio a expliqué mercredi que la ville présenterait, cette semaine, de nouvelles mesures nécessaires à la réouverture.

« Nous pouvons le faire, mais nous devons mettre en place des conditions plus strictes », a déclaré le maire. « Les tests vont devenir davantage la norme », a-t-il notamment indiqué.

Jusqu’ici, le plan de rentrée prévoyait un test par mois dans chaque établissement.

Quelque 1,1 million d’élèves sont scolarisés dans les écoles publiques new-yorkaises, plus gros district scolaire du pays.

Mais moins du tiers d’entre eux – environ 300 000 – ont repris l’école en présentiel en septembre, beaucoup de parents choisissant l’option 100 % en ligne par peur du virus.

La plupart des établissements ayant scindé les élèves en trois groupes, chacun se succédant dans les locaux tour à tour pour respecter la distanciation nécessaire, seuls 100 000 enfants environ étaient dans les murs chaque jour.

Source: LaPresse.ca – International

Ajouter un commentaire

Click here to post a comment

%d blogueueurs aiment cette page :