Environnement

Dans “Les rois du Yukon”, Adam Weymouth part sur les traces du saumon royal

Publié le : 20/07/2021 – 15:35

En 2013, Adam Weymouth s’est rendu en Alaska pour y couvrir le procès 23 pêcheurs yup’ik, accusés d’avoir bravé l’interdiction de la pêche du saumon royal. La population du poisson est en tel déclin que les autorités de l’État avaient imposé un moratoire sur la pêche de subsistance autant que sur son pendant industriel.

Publicité

Les hommes poursuivis avaient expliqué que la pêche du “chinook” était profondément ancrée dans leurs traditions. L’histoire a tellement marqué le journaliste britannique qu’il a décidé d’enquêter sur ce poisson.

Quatre ans plus tard, il a donc embarqué à bord de son canoë pour naviguer 3 000 km sur le fleuve Yukon, de sa source au Canada, où les poissons frayent, jusqu’à son embouchure côté américain, sur la côte Pacifique, et en a tiré “Les rois du Yukon” (éd. Albin Michel). Le livre est à mi-chemin entre le récit de voyage, l’enquête écologique et un recueil de témoignages à dimension anthropologique.

Tout au long du voyage, Adam Weymouth décrit une nature sauvage et luxuriante, un retour aux grands espaces et ses rencontres avec les habitants qui vivent du fleuve, notamment des membres des Premières Nations. Ils lui racontent le lien très étroit qui les unit au saumon royal, son importance dans leurs traditions et l’unité des tribus et des familles. Le livre montre de façon frappante combien l’homme dépend de la nature et combien la destruction de cette dernière ne peut que nuire à l’humanité.

Source: France24 – planète

Ajouter un commentaire

Click here to post a comment

%d blogueueurs aiment cette page :