Économie

Le Fonds de solidarité fait le plein

La demande pour ses actions étant à ce point forte, le Fonds de solidarité FTQ n’accepte plus de nouvelles ententes pour l’acquisition d’actions par prélèvements bancaires automatiques.« L’institution doit ainsi s’assurer de respecter ses engagements et de maintenir l’équilibre du modèle d’affaires du Fonds. »
« Il ne sera donc plus possible de mettre en place une telle entente ni de modifier à la hausse le montant de prélèvements bancaires déjà actifs, et ce, pour l’exercice financier en cours se terminant le 31 mai 2022.
Cette décision ne touche pas les cotisations effectuées par retenues sur le salaire ni les ententes existantes de cotisations par prélèvements bancaires automatiques, ou les remboursements à être effectués au Fonds dans le cadre du RAP et du REEP.
Le 10 mai, le Fonds avait également annoncé qu’il prolongeait la suspension des cotisations forfaitaires (ou par versement unique) annoncée le 11 janvier, et ce, au-delà du 31 mai 2021.

À voir en vidéo


Source: Économie – Le Devoir

Ajouter un commentaire

Click here to post a comment

%d blogueueurs aiment cette page :