Actualités

Covid-19 : les États-Unis enregistrent une chute historique de leur PIB de 33 %

Publié le : 30/07/2020 – 15:49Modifié le : 30/07/2020 – 16:01

Sous l’effet de la pandémie de coronavirus, le PIB des États-Unis a accusé une baisse historique de 32,9 % entre avril et juin 2020, selon une estimation préliminaire du département du Commerce publiée jeudi.

Le produit intérieur brut (PIB) des États-Unis s’est contracté de 32,9 % en rythme annualisé au deuxième trimestre sous les effets de la pandémie de Covid-19, selon une première estimation publiée, jeudi 30 juillet, par la département du Commerce.

Cette contraction est la plus importante jamais enregistrée depuis 1947, année lors de laquelle cette statistique a été introduite par le gouvernement.

Une économie quasiment à l’arrêt en avril, rebond freiné en mai

Les économistes attendaient en moyenne une contraction de 34,1% après un recul du PIB de 5 % au premier trimestre.

L’essentiel de la contraction au deuxième trimestre s’est matérialisée en avril. L’économie était quasiment à l’arrêt en raison de la fermeture des commerces et des usines pour lutter contre la propagation du coronavirus.

Par ailleurs, le rebond de l’activité à partir du mois de mai a été freiné par la recrudescence des contaminations, notamment dans les États du sud et de l’ouest. Celle-ci a ralenti la levée des mesures de confinement et menace de peser sur la croissance au troisième trimestre.

La mesure utilisée aux États-Unis pour estimer la croissance est l’évolution en rythme annualisé, laquelle compare le PIB à celui du trimestre précédent, et projette l’évolution sur l’année entière à ce rythme. Elle diffère du glissement annuel, qui compare le PIB à celui du même trimestre de l’année précédente.

Avec AFP et Reuters

Source: france24

Ajouter un commentaire

Click here to post a comment

%d blogueueurs aiment cette page :