Physical Address

304 North Cardinal St.
Dorchester Center, MA 02124

Des conteneurs s’accumulent au port d’Halifax, faute de camionneurs

Les autorités portuaires estiment les retards d’opération à environ trois jours. 

Certains conteneurs doivent même être entreposés jusqu’à neuf jours avant que la marchandise puisse être chargée sur un camion de livraison disponible.

Une situation complexe, à laquelle il faut trouver des solutions rapidement.

Chargement de l’image

Lane Ferguson, directeur des communications au port d’Halifax

Photo : Radio-Canada

Nous faisons ce que nous pouvons pour créer plus d'espace dans la cour pour entreposer ces conteneurs afin d'aider à faire avancer les choses, lorsque nous pourrons commencer à sortir ces marchandises des conteneurs, explique Lane Ferguson, directeur des communications au port d’Halifax. 

Le port d’Halifax est l’un des cinq plus grands ports au Canada. Environ 70 % des marchandises du port vont vers le Québec, l’Ontario et le nord-ouest des États-Unis. 

Des camionneurs débordés

Devant la demande élevée de livraison, les camionneurs travaillent sans relâche. Toutefois, ils n’ont pas toujours les ressources humaines et financières nécessaires, particulièrement les petites entreprises de transport.

C’est que le prix du diesel complique la vie à ces entrepreneurs routiers qui doivent faire le plein plusieurs fois par semaine, mais qui ne sont pas payés pour leurs livraisons immédiatement. Certains doivent attendre jusqu’à 30 jours pour un paiement.

Chargement de l’image

Jean-Marc Picard, directeur général de l’Association du camionnage des provinces de l’Atlantique.

Photo : Radio-Canada / Guillaume Aubut

Si le client ne peut pas payer plus vite que 30 jours, ça peut les affecter puis ils peuvent être portés à stationner quelques camions pour pouvoir continuer à opérer avec les moyens qu’ils ont. J’ai parlé à des entreprises qui sont obligées d’augmenter leur ligne de crédit à leur banque, ils n'ont pas le choix, explique le directeur général de l'Association du camionnage des provinces de l'Atlantique, Jean-Marc Picard.

Devant ces frais importants, certaines entreprises choisissent de laisser des camions au garage afin de limiter les coûts.

D’après les informations d’Adrien Blanc

Source: https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1890655/port-halifax-camionneur-conteneurs-diesel-inflation.

Leave a Reply