Physical Address

304 North Cardinal St.
Dorchester Center, MA 02124

L’inflation a grimpé à 6,8 % en avril au Canada

Essentiellement propulsé par une hausse des prix des carburants, du logement et de l’alimentation, l’IPCindice des prix à la consommation a augmenté de 0,1 point de pourcentage par rapport à l’IPCindice des prix à la consommation de mars qui se situait à + 6,7 % d’une année à l’autre.

Il faut remonter à janvier 1991 (+6,9 %) pour retrouver une hausse de l'inflation aussi importante.

En excluant l’essence qui a connu des hausses de prix majeures depuis février, l’inflation a tout de même atteint 5,8 % en avril par rapport à la même période l’an dernier.

Il s'agit de l'augmentation la plus prononcée de l'IPCindice des prix à la consommation d'ensemble, sans compter l'essence, depuis son introduction en 1999, signale Statistique Canada.

Début du widget . Passer le widget?

Fin du widget . Retour au début du widget?

Bond de près de 10 % du panier d'épicerie

L'invasion de l'Ukraine par la Russie à la fin du mois de février a continué d'influencer les prix de l'énergie, des produits de base et, tout particulièrement, des aliments, souligne Statistique Canada.

Les Canadiens ont en effet payé leurs aliments en magasins 9,7 % plus cher en avril 2022 comparativement à avril 2021.

Il s’agit du cinquième mois consécutif où les analystes rapportent des hausses supérieures à 5 % du prix des aliments.

Par rapport à avril 2021, les fruits frais coûtent 10 % plus cher, les légumes 8,2 % de plus, alors que la viande a augmenté de 10,1 %. Le pain a quant à lui augmenté de 12,2 %, les pâtes de 19,6 % et le riz de 7,4 %.

Il s'agit de la plus importante flambée des prix observée dans l’alimentation depuis septembre 1981.

Hausse marquée du prix des logements

Quant aux prix des logements, ils ont augmenté de 7,4 % d’une année à l’autre en avril.

Il s'agit de la hausse la plus marquée depuis juin 1983. La majoration des prix des sources d'énergie qui servent à chauffer les maisons, comme le gaz naturel (+22,2 %) et le mazout et autres combustibles (+64,4 %), a contribué à la hausse, peut-on lire dans la dernière publication de Statistique Canada.

L’indice du coût hypothécaire a pour sa part augmenté de 0,2 % de mars à avril. Il s’agit d’une première augmentation de cet indice depuis avril 2020.

Source: https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1884348/indice-prix-consommation-augmentation.

Leave a Reply