Physical Address

304 North Cardinal St.
Dorchester Center, MA 02124

Les dernières nouvelles de la mode locale

Consultez les dernières nouvelles de la mode locale.

Valérie Simard

Valérie Simard La Presse

En vedette : les créateurs québécois entrent au La Baie du centre-ville

Les créateurs de mode québécois côtoient désormais les grandes marques internationales au deuxième étage du La Baie de la rue Sainte-Catherine, à Montréal. Une boutique évolutive baptisée La Vitrine québécoise y présente, en rotation, des créations d’ici.

Proposant des services de stylisme aux clients du La Baie depuis l’automne dernier, la fondatrice des Effrontés, Marie-Claude Pelletier, avait envie de secouer la tradition des grands magasins qui se tournent généralement vers les valeurs sûres, soit les marques internationales établies. En collaboration avec #mtlstyle, une initiative de la Grappe mmode, elle a mis sur pied le projet de Vitrine québécoise, qui a été bien accueilli par la direction du magasin.

« On travaille ensemble pour faire en sorte de faire rayonner la mode d’ici », résume Marie-Claude Pelletier. « Ce qui est important pour moi, c’est que les clientes se laissent séduire par juste un morceau. Après, elles vont revenir. On veut donner la piqûre et faire découvrir toute la diversité des créateurs. »

Les créateurs mis en valeur dans la boutique sont appelés à changer toutes les six semaines. Jusqu’au 30 mai, c’est la thématique du retour au travail qui a guidé le choix des pièces des neufs designers mis de l’avant, soit Oscar Mendoza, Marc Alexandrin, Nadya Toto, Jennifer Glasgow, Cokluch, Véronique Miljkovich, Iris Setlawke, Mylène B. et Marigold.

« Depuis l’hiver, on est assiégés par les clientes qui retournent travailler », constate Marie-Claude Pelletier. N’ayant pour la plupart pas ou peu magasiné depuis deux ans, elles souhaitent troquer leur tailleur d’avant contre des tenues professionnelles plus confortables. « Les gens ne veulent plus compromettre le confort. On veut des choses douces, confortables, dans lesquelles on se sent bien. Et pour le télétravail, des hauts avec des détails intéressants. Ça n’a pas besoin d’être exubérant. Juste d’aller chercher une ou deux pièces clés pour donner du punch. » Les robes pour les mariages ainsi que les grandes tailles (12 à 16) sont aussi très demandées, observe-t-elle.

L’achat local aussi n’a jamais eu autant la cote. « Depuis la pandémie, c’est une corde qui vibre beaucoup. Le questionnement qui venait de la clientèle, c’est : on ne sait pas où aller. » Les clientes qui visiteront la Vitrine québécoise pourront aussi profiter de conseils de stylistes puisque tout le personnel est formé par Les Effrontés. L’agence offre aussi des séances de magasinage personnalisé gratuites au La Baie du centre-ville. Il suffit de prendre rendez-vous sur son site internet.

Consultez le site de La Vitrine québécoise

Accessoires : Solios dévoile une montre solaire au boîtier incurvé

PHOTO FOURNIE PAR SOLIOS

La nouvelle montre Curve de Solios, qui épouse la forme du poignet, a nécessité deux ans de mise au point.

Trois ans après le lancement de son premier modèle, la marque québécoise de montres écoresponsables Solios a récemment dévoilé une nouvelle mouture de son produit : la montre Curve. Ayant nécessité deux ans de mise au point, elle est, selon l’entreprise, la première montre solaire à boîtier incurvé à voir le jour. « Cet exploit technique permet de suivre l’ergonomie du poignet en poursuivant sa courbe, tout en ayant un boîtier mince et élégant », souligne Samuel Leroux, cofondateur de Solios.

Souhaitant accroître la durabilité de son produit, l’entreprise a opté pour un verre en cristal de saphir qui a dû être courbé à deux reprises pour épouser le boîtier. À la demande des clients, une aiguille des secondes et la date du jour ont aussi été ajoutées. À l’instar du modèle original, le boîtier, minimaliste, est fait d’acier inoxydable recyclé, la technologie solaire n’est pas apparente et la pile offre six mois d’autonomie avec seulement deux heures d’exposition au soleil.

La Curve est offerte en précommande au prix de 390 $. La livraison est prévue pour juillet.

Consultez le site de Solios

Évènement : le Festival Mode+Design de retour du 25 au 28 août

PHOTO PHILIPPE NGUYEN, FOURNIE PAR LE FESTIVAL

Annulé en 2020 en raison de la pandémie, le volet extérieur du Festival Mode+Design était de retour en 2021, dans une formule légèrement modifiée.

Le Festival Mode+Design sera de retour à la place des Festivals du 25 au 28 août prochain pour sa 22e édition. L’évènement, dont l’accès est gratuit, présentera des défilés extérieurs de créateurs locaux, des performances artistiques et un espace réunissant des boutiques éphémères. Le public pourra y découvrir les créations d’une quarantaine de marques québécoises, dont Hoaka Swimwear, FJ Watches, Tamelo, BKIND, Bertrand LaLigne, Daily Story, Little Yogi, Lachapelle Atelier, Mamé et Another Land Nearby. Les détails de la programmation seront dévoilés à compter du mois de juin.

Consultez le site du festival

Mode durable : dimanche tous les jours

  • La marque torontoise Good for Sunday propose notamment des ensembles assortis pour le sport ou la détente.

    PHOTO FOURNIE PAR GOOD FOR SUNDAY

    La marque torontoise Good for Sunday propose notamment des ensembles assortis pour le sport ou la détente.

  • Des vêtements pensés pour le dimanche, mais confortables n’importe quel jour de la semaine.

    PHOTO FOURNIE PAR GOOD FOR SUNDAY

    Des vêtements pensés pour le dimanche, mais confortables n’importe quel jour de la semaine.

  • Les ensembles en lyocell (Tencel) sont l’une des pièces maîtresses de la collection printemps-été.

    PHOTO FOURNIE PAR GOOD FOR SUNDAY

    Les ensembles en lyocell (Tencel) sont l’une des pièces maîtresses de la collection printemps-été.

  • Le chemisier est vendu 110 $ et le short, 78 $.

    PHOTO FOURNIE PAR GOOD FOR SUNDAY

    Le chemisier est vendu 110 $ et le short, 78 $.

1/4

  •  
  •  
  •  
  •  

Même si le retour au bureau s’est amorcé graduellement pour plusieurs, le plaisir de se glisser dans du linge mou, après la journée au boulot ou en télétravail, demeure. Good for Sunday, une entreprise créée à Toronto, pendant la pandémie justement, propose des vêtements de détente entièrement fabriqués au Canada à partir de matières qui ont un effet moins grand sur l’environnement comme le bambou, le chanvre, le lyocell ainsi que le lin et le coton biologique. La marque a lancé récemment sa collection printemps-été composée de pièces intemporelles : chemisiers, t-shirts, chandails, shorts, leggings, pantalons de jogging et ensembles assortis. Les tailles vont de XS à 3XL. Une variété d’accessoires comme des chapeaux, des chaussettes, des sacs et des chouchous sont aussi offerts. Soulignons que l’entreprise utilise des emballages compostables et compense les émissions générées par l’envoi des commandes en faisant un don à des projets de reboisement comme ceux de l’organisme Pachama.

Consultez le site de Good for Sunday

Artisans : le temps des marchés printaniers

PHOTO TIRÉE DU SITE INTERNET DE SOPHIE LINH TRAN

La joaillière Sophie Linh Tran fait partie des artisans qui seront présents aux Puces Pop cette fin de semaine.

Le printemps amène avec lui son lot de marchés d’artisans, à commencer par les Puces Pop qui débutent ce vendredi, juste à temps pour la fête des Mères. L’évènement réinvestit son local habituel, au sous-sol de l’église Saint-Denis, face à la station de métro Laurier. Jusqu’à dimanche, près de 75 artisans, dont 30 recrues, y présentent leurs créations qui vont des accessoires de mode et vêtements aux produits pour le corps, gourmandises et articles de décoration. Non loin de là, sur le boulevard Saint-Laurent, se tiendra le premier Souk Bohème (édition fêtes des Mères), où se réunira une dizaine d’exposants. Le week-end suivant, soit les 14 et 15 mai, c’est au Marché du printemps qu’une centaine d’artisans se donneront rendez-vous. Organisé par le Collectif Créatif Montréal, en collaboration avec le Technopôle Angus, l’évènement se tiendra au Locoshop Angus, dans l’arrondissement de Rosemont–La Petite-Patrie.

Consultez la page Facebook de Puces Pop
Consultez la page Facebook de l’évènement Souk Bohème
Consultez le site de l’évènement Marché du printemps

Source: https://www.lapresse.ca/societe/mode-et-beaute/2022-05-06/les-dernieres-nouvelles-de-la-mode-locale.php.

Leave a Reply